Le projet "Laïcité" des AIL pour l’année 2018-2019 sur le thème du harcèlement scolaire

, par  Jollois Michèle, Joulou Elisabeth , popularité : 4%

La fête de la Laïcité
La fête de la Laïcité est pour nous les AIL d’Eyguières, l’occasion d’un partenariat avec les écoles primaires, le collège et la municipalité sur les valeurs laïques qui fondent le vivre ensemble afin de permettre ainsi l’émancipation civique, intellectuelle et sociale des habitants de la commune.

Le harcèlement scolaire

Que ce soit dans l’enceinte d’un établissement scolaire, école et collège, comme au cœur de la pratique de loisirs associatifs, dans des lieux où l’on apprend à respecter l’autre dans son intégrité morale et physique, les échanges entre les élèves peuvent prendre une tournure dramatique pour ceux qui se retrouvent la proie d’insultes, de racket et autres agressions répétées.

La vigilance de toute la communauté éducative est la clef de l’éradication de ces pratiques intolérables.
Pour répondre aux situations de harcèlement, le collège d’Eyguières a mis en place des actions préventives contre le harcèlement et utilise en plus des formations de leurs professeurs, de nombreux outils pédagogiques.

Un projet en partenariat
Notre association des AIL d’Eyguières, affiliée à la ligue de l’enseignement a souhaité s’associer avec le collège et les écoles autour de la lutte contre le harcèlement.

Avec le collège
Nous avons proposé à la direction de l’établissement de parachever les actions de cette lutte auprès des élèves de cinquième en organisant au sein de l’établissement une représentation théâtrale à destination des parents et de leurs enfants, tous les élèves de cinquième.

La représentation est interactive puisqu’il s’agit d’un théâtre forum joué par des acteurs de grandes compétences dans le thème abordé.

Jeudi 16 mai 2019 à l’amphithéâtre du collège d’Eyguières Lucie Aubrac) :« C’était pour rire » Violence et harcèlement en milieu scolaire, spectacle de theatre interactif de la Cie Globe théâtre.

Le spectacle :
Thèmes abordés : la violence « ordinaire » par les mots et les gestes, l’humiliation et le harcèlement par l’utilisation d’internet (Facebook), les difficultés de communication adolescents/adultes…

Dans la première partie :
le Théâtre-Forum : Les acteurs jouent une scène montrant une problématique, les spectateurs viennent remplacer la personne en difficulté et chercher des solutions de résolution du conflit.

JPEG

Dans la seconde partie :
le Théâtre Edu-Actif : les acteurs reprennent la même scène, mais jouent une version dans laquelle il y a résolution du conflit sans violence. C’est un temps de reformulation et d’intégration des messages de prévention qui apporte :
- la possibilité aux spectateurs d’essayer de pratiquer la communication non-violente
- une initiation au rôle de médiateur.
Le spectacle a rencontré un vif succès et une participation très active des élèves mais aussi des parents lors des remplacements des acteurs.

Avec les écoles élémentaires
Concernant les écoles primaires, nous nous sommes adressés à la fédération des A.I.L. des Bouches du Rhône qui propose « La caravane citoyenne » :

Le 19 avril, Jade et Alicia deux étudiantes en service civique à la fédération des AIL à Marseille ont animé une intervention de la « Caravane citoyenne » dans les écoles du village d’Eyguières.

Cette animation s’adressait aux enfants de CM2 et quelques enfants de CM1 (d’un cours double) par petits groupes de 10 à 12 enfants.
Les animatrices pour le thème choisi dans le cadre de la fête de la laïcité cette année, avaient créé un jeu de société (type jeu de l’oie) où chaque case amenait une question. Les enfants en équipe répondaient et gagnaient la carte.
Le but principal était de donner la parole aux enfants et de définir avec eux des mots :
- Harcelement Scolaire  : récurrence des brimades ou violences, domination, isolement
- Que Faut-Il Faire ? : En parler aux adultes dans l’école mais surtout aux parents qu’on soit harcelé ou témoin de harcèlement.

Les enfants ont tous participé aux échanges suscités par les questions posées et nous remercions la fédération des AIL d’avoir proposé cette animation.
Afin de prolonger cette réflexion, les AIL d’Eyguières ont offert aux bibliothèques scolaires une série de 12 livres jeunesse traitant de ce thème.

Cette belle entreprise et l’intérêt pédagogique de cette programmation a convaincu la Municipalité d’Eyguières qui contribue généreusement à ce partenariat par une subvention exceptionnelle permettant le financement des honoraires de la troupe théâtrale.