Centenaire de l’armistice 14-18

, par  Bernard Catino , popularité : 27%

Les élèves de la section arts plastiques enfants et le devoir de mémoire

Une réalisation des élèves de la section arts plastiques

Deux maquettes fabriquées par les enfants de l’atelier Arts plastiques animé par Patricia Bompard. lesquelles ont été crées tout spécialement pour l’exposition du 08 /10/18 à l’Alcazar de l’association du souvenir français d’Eyguières,

L’une d’entre elles représente le champ de bataille de Verdun et l’autre l’ossuaire de Douaumont.

L’armistice du 11 novembre 1918
Le 11 novembre 1918 marquait la fin du cauchemar avec la signature de l’armistice. La grande guerre fut une effroyable boucherie et l’on s’accordait à dire et espérer que ce serait "la der des der". On pensait que jamais plus les nations ne sauraient se jeter dans une guerre aussi meurtrière et l’opinion publique se fit assez généralement pacifiste.

La "grande guerre" ce fut 10 millions de morts, 6 millions de blessés et mutilés, 3 millions de veuves, 6 millions d’orphelins, des millions de victimes civiles, 1 milliard d’obus tirés sur le seul sol de France.

Comme l’a déclaré le Président de la République "La leçon de la Grande Guerre ne peut être celle de la rancœur d’un peuple contre d’autres, pas plus que celle de l’oubli du passé. Elle est un enracinement qui oblige à penser à l’avenir et à penser à l’essentiel."

Commémorer l’armistice de 1918 c’est se souvenir de ce qu’ont pu endurer les poilus comme tous les soldats en présence, mais c’est aussi mesurer combien la paix est précaire et combien il faut travailler à la maintenir.

AgendaTous les événements

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019