Cold war

, par  Bernard Catino , popularité : 29%

France , Pologne, Royaume-Uni , 85 min
Prix de la mise en scène Festival de Cannes 2018

Réalisation : Pawel Pawlikoxski

Le réalisateur

Ses débuts de réalisation suivent la transformation de l’Europe de l’Est et il s’intéresse aux migrations au sein de l’Europe. Ses principaux longs métrages sont la femme duV° (2011) Ida (2014) oscar du meilleur film étranger et Cold War (2018) Prix de la mise en scène Cannes 2018
Johanna Kulig (Zula) Tomas Kot (Wiktor)

Le film

Film en noir et blanc, dramatique mais romantique, inspiré d’une histoire vraie : celle des parents du réalisateur, dont il a gardé les prénoms : Zula et Wiktor. Ils s’aiment passionnément mais sont tellement différents. Lui, citadin, est un pianiste de talent et chef d’orchestre . Il fait passer des auditions dans une école de musique à Varsovie. Elle, plus jeune, toute en spontanéité , débarque d’une province reculée. C’est le coup de foudre mais ils se retrouvent vite devant l’impossibilité de vivre ensemble. Leur histoire n’en sera que plus belle. S’aimer, se trahir, se retrouver entre la Pologne et la France, entre la Varsovie soviétique et le Paris bohème, entre musique folklorique et jazz des années 50.

Le noir et blanc est très beau, la musique est sublime. L’amour et l’art s’entrecroisent, le tout sur fond de guerre froide.

Le film se termine sur ces mots : « Allons de l’autre côté, le paysage sera plus beau ». Somptueux

Françoise Brun

AgendaTous les événements

novembre 2018 :

Rien pour ce mois

octobre 2018 | décembre 2018